Un jour, une citation: Elena Ferrante

L’écriture ne doit jamais perdre de vue son but ultime qui est de capturer la vérité […]. Si, le ton sonne faux dans quelques passages — trop étudié, trop simple, trop écrit, trop contrôlé — je m’arrête et j’essaye de trouver où cela a commencé. Si je n’y arrive pas, je jette tout. Elena Ferrante dans une interview par e-mail ( cité dans un article web du nouvel obs de Nolwenn Le Blevennec et Audrey Cerdan intitulé « 3 jours à Naples sur les traces de Elena Ferrante »)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s