Douglas Kennedy « Mirage »

Quatrième de couverture

Rien ne les prédisposait l’un à l’autre. Elle : expert-comptable, raisonnable, pragmatique. Lui : artiste, insouciant, fantasque. Pourtant Robyn aime Paul, inconsidérément. Et inversement. Il ne leur manque qu’un enfant pour parfaire leur bonheur. Un enfant que des vacances paradisiaques à Essaouira, pense-t-elle, sauront enfin engendrer. C’est alors qu’une nouvelle tombe, un secret révélé, si lourd qu’il dévaste tout. Et Paul disparaît dans les sables marocains… Entre secrets et mirages, Robyn traversera tous les déserts…

Mon avis

Son mari l’emmène en voyage au Maroc , et en un instant, elle se retrouve entraînée dans un engrenage sans fin… Secrets, trahisons, mensonges, disparition, amour,argent: tous ces thèmes traversent le roman. Un bon moment de lecture sans plus!

Citations

– C’est l’un des paradoxes du voyage: on croise de complets inconnus et on se confie parfois plus volontiers à eux qu’à des proches justement parce que l’on sait que, le périple terminé, on ne les reverra sans doute jamais.

Note: 3/5

Pocket, 2016, 447p.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s