Un jour, une citation: Brina Svit

… c’est tout ce qu’il attend de la littérature : qu’elle le fasse pleurer et se réjouir pour quelqu’un d’autre que lui-même. Brina Svit « Nouvelles définitions de l’amour (Gallimard)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s