Elsa Fottorino « Nous partirons »

Quatrième de couverture 

Chaque journée s’ouvrait sur le même soleil brûlant, exaspéré. C’est à cela que devaient ressembler les vacances, la chaleur prenant peu à peu la forme de l’ennui. Nicole avait l’habitude de se lever à l’aube, mais l’enfant, toujours, la précédait. Le premier geste, se défaire de l’étreinte de Jacques qui l’encerclait pendant la nuit, la ceinturait. Avancer sur les dalles nues de la terrasse, les pieds aussi étaient nus sous le déshabillé, offert par Jacques au début de l’été. Interroger le ciel sans surprise, mais renouveler la demande chaque matin, le regard avide de lumière.

Près de l’océan, dans sa belle demeure, Nicole semble couler des jours heureux avec son mari et sa fille. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Un malaise indicible règne dans ce trio, une tension qui semble liée au passé de Nicole et que tous se gardent bien d’évoquer. D’ailleurs, le voisin ne s’y trompe pas et décèle en cette épouse modèle une autre femme, plus instable qu’il n’y paraît. Il…

Mon avis 

Une maison de vacances, une famille heureuse, apparemment. Mais derrière cette façade, il y a une femme fragile, un amour toxique, un passé douloureux, un chagrin infini… Un roman délicat et sensible qui analyse en profondeur la douleur de la perte.

Extraits

– Chaque journée s’ouvrait sur le même soleil brûlant, exaspéré. C’est à cela que devaient ressembler les vacances, la chaleur prenant peu à peu la forme de l’ennui. (incipit)

– Comme il y avait des amours manquées, il y avait des chagrins manqués.

– Les objets remontés à la surface du temps, il fallait s’en méfier.

– La lettre, elle l’a ouverte, puis l’a jetée. Sans la lire.

Note: 4/5

Mercure de France, 2017, 168p.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s