Jean-Baptiste Baronian « Le mauvais rôle »

Quatrième de couverture 

Employé au ministère de la Culture, Alex Stevens apprend que son amie, Bénédicte Bracke, dont il vient juste de se séparer, a disparu. Un rien déboussolé, il part à sa recherche. Très vite, il a affaire à de mystérieux individus qui le harcèlent et commencent à le déstabiliser. Petit à petit, son entourage lui raccroche au nez, ses collègues l’ignorent, ses affaires disparaissent, son appartement est saccagé. Comme s’il n’existait plus, qu’il était dépossédé de lui-même et qu’il n’était plus qu’une ombre errante dans la ville… Mais quel est le sens de cette étrange odyssée ?


Mon avis

Un roman dans la lignée des romans de Simenon. Un personnage « damné par l’arc-en-ciel « (Rimbaud), une atmosphère bruxelloise un peu surréaliste. Une pérégrination dans les rues de Bruxelles du palais de Justice au restaurant Cirio, du canal à l’avenue Winston Churchill. Une bien belle lecture!

Extraits

– Damné par l’arc-en-ciel  » Rimbaud « Alchimie du verbe » « Une saison en enfer »

C’est quoi au juste le destin ? Une erreur de trajectoire ? Une anicroche du sort ? Le hasard qui se chamaille avec la nécessité et y laisse des plumes ?

Note: 4,5/5

Genèse Editions, 2017, 124p.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s