Un été avec la poésie (29)

Chanson pour apprendre aux cinq sens à aimer la pluie

Il pleut des résilles d’argent :

Vois, la tintante joie

De l’étang aux roseaux penchants,

Où le jardin se noie.

La saveur d’air des champignons,

Cueillis dans les prairies,

Dans le brouillard du matin fond

En savoureuse pluie.

Sur le toit écoute couler

Les gouttes et bruire

De tuile en tuile les colliers

De perles de leur rire.

Respire le parfum moisi

Et tiède de la terre

Où des bulles glissent ainsi

Que des ronds de lumière.

Ouvre les paumes de tes mains

Pour recueillir l’ondée,

En t’imaginant que tu tiens

Les cheveux des nuées.

Et tâche d’être alors à la fois,

Dans le frais paysage,

L’étang, les champignons, le toit,

La terre et les nuages.

MARIE GEVERS

(Edegem 1883 – Edegem 1975)

« Missembourg »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s