Un automne avec Madame de Sévigné (6)

Croyez-vous que je ne trouve point de consolation en vous écrivant? Je vous assure que j’y en trouve beaucoup, et que je n’ai pas moins de plaisir à vous entretenir que vous en avez à lire mes lettres. Tous les sentiments que vous avez sur ce que je vous mande sont bien naturels ; celui de l’espérance est commun à tout le monde, sans que l’on puisse dire pourquoi ; mais enfin cela soutient le cœur. Madame de Sévigné « Lettre à Pomponne » du 24 novembre 1664. (Pléiade, lettre 62, p.61)

Simon Arnauld de Pomponne (Paris 1618 – Fontainebleau 1699) fut ambassadeur, secrétaire d’État des Affaires étrangères et ministre d’État sous Louis XIV. Ami de Foucquet et de Madame de Sévigné. Les 14 lettres que Madame de Sévigné adresse à Pomponne sur le procès de Foucquet (du 17 novembre au 30 décembre 1664) attestent e leur affection pour ce dernier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s