Natalia Ginzburg « C’est ainsi que cela s’est passé »

Quatrième de couverture

Portrait d’une femme banale devenue héroïne tragique.

Un matin gris à Turin dans les années cinquante. Une femme en imperméable marche sans but dans la ville. Elle vient de tirer une balle entre les deux yeux de son mari. Un geste sec et efficace accompli sans aucune préméditation.

Perdue au milieu des avenues muettes et hivernales, elle se souvient : la rencontre et l’espoir, l’attente et l’incertitude, puis la vie à deux jusqu’à cette matinée fatale.

Observatrice impitoyable des sentiments, l’Italienne Natalia Ginzburg dresse le portrait d’une femme usée par un mariage sans amour, par la désillusion et le chagrin, qui trouve le salut dans un acte dramatique et fatal.

Mon avis

Une femme, une vie banale, et puis les drames…. Une femme raconte le tourment, un mariage sans amour, les infidélités de son mari jusqu’au geste fatal. Ce livre publié dans les premières années de l’après- guerre, fut un des premiers livres acheté par la journaliste italienne Oriana Fallaci avec l’argent destiné à un livre d’école. Un cour roman joliment désuet, une photographie de l’Italie de l’après-guerre.

Extraits

– Verità va cercando, ch’è si cara

Come sa chi per lei vita rifiuta. Paraphrase d’un vers du « Purgatoire » ( Divine Comédie) de Dante Alighieri

– celui qui suit tous les petits sentiers de ses sentiments et passe son temps à observer et écouter ce qu’on a en soi, celui-là se trompe et manque la bonne façon de vivre.

– Il suffit d’une seule phrase entre deux personnes qui ne savent comment parler.

Note: 4/5

Titre original: « È stato cosi »

Traduit de l’italien par Georges Piroué

Denoël Empreinte, 2017, 127p.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s