Un jour, une citation: Astrid Manfredi

J’aime imaginer les romanciers à leur table en train d’inventer le soleil alors qu’il pleut des cordes. Et tous ces personnages qui montent dans les trains, qui se loupent, s’aiment puis s’oublient. Les femmes, elles, écrivent autrement, je trouve. C’est moins politique, plus réel. Ça me plait. » Astrid Manfredi « La petite barbare »p.89)

(Photo: Cook and Book, place du temps libre, 1, 1200 Woluwe-Saint-Lambert)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s