Un jour, une citation: Hubert Juin

Un livre ça se dévore et se hume, c’est un parfum qui est une nourriture, une odeur qui est un incendie. Hubert Juin «Le double et la doublure»

(Photo: Librairie Vander Elst, Galerie Bortier, 1000 Bruxelles)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s