Un jour, une citation: Virginia Woolf

đŸ‡«đŸ‡· … le roman est semblable Ă  une toile d’araignĂ©e, attachĂ©e trĂšs lĂ©gĂšrement peut-ĂȘtre, mais enfin attachĂ©e Ă  la vie par ses quatre coins
Virginia Woolf « Une chambre Ă  soi »

🇼đŸ‡č … la finzione Ăš come la tela di un ragno, attaccata forse sempre in modo cosĂŹ leggero, ma sempre attaccata alla vita in tutti i suoi quattro angoli… Virginia Woolf « Una stanza tutta per sĂ©  »

(Photo: PĂȘle-mĂȘle, ChaussĂ©e de Waterloo, 566, 1050 Bruxelles)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s