Un jour, une citation: Sibilla Aleramo

đŸ‡«đŸ‡· GrĂące aux livres je n’Ă©tais plus seule. J’Ă©tais un individu qui prĂȘtait attention, qu’on sentait collaborer Ă  un effort collectif. Sibilla Aleramo « Une femme »

🇼đŸ‡č MercĂ© i libri io non ero piĂč sola, ero un essere che intendeva ed assentiva e collaborava ad uno sforzo collettivo. Sibilla Aleramo « Una donna »

(Photo: Boekhandel De Slegte, Korenmarkt,9, 2800 Mechelen)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s