Claire Chazal « Puisque tout passe – Fragments de vie » 

Quatrième de couverture

« Soixante ans. Est-ce un âge pour oser écrire sur sa vie, sur quelques fragments de vie?

Pour moi, en tout cas, c’est le moment de questions.

Qu’ai-je reçu?

Qu’ai-je su transmettre?

Et qui, au fond, m’attache véritablement à l’existence?

Mon fils, bien sûr.

Mes parents disparus, il faut désormais avancer en première ligne.

Revoir ses amours passions, leurs douleurs, faire vivre l’amitié comme un bienprécieux, et mesurer sa chance.

Conserver la flamme d’un métier magnifique.

Accepter les peurs, la solitude, et se féliciter de rester avant tout follement libre. » C.C

Mon avis

Des fragments de vie terriblement humains, sincères et intimes.

Un livre très personnel qui raconte les joies, les peines, les tristesses, les solitudes d’une femme libre. « L’hyper émotivité, la claustrophobie et l’anxiété font partie de mon ADN » dit-elle.

Une écriture touchante et émouvante, qui nous parle au plus profond.

Extraits

▪️La solitude. Parce qu’on a oublié le goût de l’amour. Parce qu’on a oublié que le cœur peut s’arrêter pour l’autre, que plus rien n’existe alors, qu’à la souffrance se mêle le désir, que malgré l’incompréhension et l’étrangeté, l’intimité animale emporte tout. La solitude. Quand plus personne ne vous espère, ni n’exprime l’envie absolue, voire destructrice, de vous retrouver et de vous étreindre…

▪️Amoureux, on est invincible. Et en même temps, on sait que cela va se perdre, s’effacer doucement. Et c’est toute la beauté du sentiment.

▪️Il faudrait se souvenir des choses douces, aussi, de la plage de Carmel, d’une traversée à l’aube vers la Sardaigne, d’un regard échangé qui s’éternise des années plus tard dans une chambre d’hôtel, du manque après un départ, des lettres envoyées d’Italie ou d’Afrique, que l’on ne cessait d’attendre et que l’on relisait sans fin, de conversations au bord du bassin, de volets qu’on ne ferme qu’au petit matin et dont le bruit suscitera le lendemain quelques sourires de mes amis.Il faudrait ne s’être jamais trompé. 💙

▪️Qu’attendait-on de la vie? Et réussir sa vie, ça veut dire quoi?

▪️Être seul, c’est être libre, je le sais d’expérience. Mais être libre, c’est aussi être seul – et ça aussi, je le sais.

▪️… moi qui ai tant de fois répété qu’un livre peut sauver. Compagnon de joie ou de tristesse en toute circonstance, il nous aide à grandir, et nous rend presque invulnérables.

▪️Je reste quant à moi persuadée que tout reste gravé: l’amour des premières heures, les bras qui. Récent, l’épaule qui accueille en son creux le front d’un nourrisson façonnent à jamais l’être en devenir…. Dès lors, à chacun de se débrouiller avec ce qui lui est donné: câlins, mots murmurés, paroles rassurantes.

▪️Au féminisme qui exclut la différence, je préfère l’émancipation douce.

▪️C’était un autre temps, celui des amoureux. Temps d’éternité… ou du moins, que l’on voudrait tel. Mais la vie se charge toujours d’abolir les fausses croyances…

▪️Comment a-t-il pu me lâcher la main, mec laisser au bord de cette route que nous tracions si belle, si lumineuse ? Je ne m’y résous pas.

▪️Sans lui, tant de choses on perdu leur saveur, les souvenirs collent, polluent, me blessent. Je nous revois…

▪️moi qui ait toujours attaché beaucoup de prix à l’écrit, à la trace profonde que laisse la littérature, au caractère sacré du livre, que l’on peut relire, reprendre, conserver précieusement, quelle valeur conférer à l’expression à la télévision?

▪️Un livre mais pourquoi? Pour ne pas oublier, pour témoigner, pour dire l’affection, pour raconter la vie, nos vies, ma vie.

Note: 5/5 💙💙

Grasset,2018, 196p.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s