Un jour, une citation: Roger Grenier

Tous ces livres… Il me semble qu’un des premiers actes qui soit inséparable de l’attente est la lecture. Les yeux cheminent le long d’une ligne et l’esprit attend qu’ils avancent, impatient de savoir ce qui se passera plus loin. Mais il faut patienter. Je fais souvent un rêve dont je n’arrive pas à comprendre le mécanisme. Je rêve que je lis. Je déchiffre une page, et même une ligne, mot après mot. Comment se fait-il, puisque c’est moi l’auteur du rêve, si l’on peut dire, que je ne sache pas ce qu’il y a dans la partie de la ligne, de la page que je n’ai pas encore lue? Roger Grenier « Le Palais des livres » (2011)

(Photo: Librairie Contrepoint, Rue du Président 19, 5000 Namur)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s