Un jour, une citation: Claudio Magris

đŸ‡«đŸ‡· La vraie littĂ©rature n’est pas celle qui flatte le lecteur, en le confirmant dans ses prĂ©jugĂ©s et ses certitudes, c’est celle qui l’aiguillonne et le met en difficultĂ©, qui le contraint Ă  revoir ses comptes concernant son univers et ses certitudes. Claudio Magris « Danube »

🇼đŸ‡č La vera letteratura non Ăš quella che lusinga il lettore, confermandolo nei suoi pregiudizi e nelle sue insicurezze, bensĂŹ quella che lo incalza e lo pone in difficoltĂ , che lo costringe a rifare i conti col suo mondo e con le sue certezze. Claudio Magris « Danubio »

(Photo: Boekarest, Monseigneur Ladeuzeplein, 12, 3000 Leuven – Louvain)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s