Un jour, une citation: Orhan Pamuk

Nous lisons parfois de façon logique, parfois avec nos yeux, d’autres fois avec notre imagination, parfois avec une toute petite partie de notre esprit, ou comme nous le voulons, ou comme le livre le veut, et d’autres fois par chaque fibre de notre être. Orhan Pamuk « Le romancier naïf et le romancier sentimental » (Arcades Gallimard)

(Photo: Cook and Book, Place du Temps Libre, 1, 1200 Bruxelles)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s