Un jour, une citation: Alan Bennett

đŸ‡«đŸ‡· Elle dĂ©couvrait Ă©galement que chaque livre l’entraĂźnait vers d’autres livres, que les portes ne cessaient de s’ouvrir, quels que soient les chemins empruntĂ©s, et que les journĂ©es n’Ă©taient pas assez longues pour lire autant qu’elle l’aurait voulu. Alan Bennett« La reine des lectrices »

🇼đŸ‡č Stava anche scoprendo che un libro tira l’altro; ovunque si voltava si aprivano nuove porte e le giornate erano sempre troppo corte per leggere quanto avrebbe voluto. Alan Bennett « La sovrana lettrice Â»

(Photo: Se m’ami Libreria & Ristorante, rue de Namur, 80, 1000 Bruxelles)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s