Un jour, une citation: Tatiana de Rosnay

đŸ‡«đŸ‡· Le besoin de lire s’emparait de moi et exerçait sa dĂ©licieuse et grisante emprise. Plus je lisais, plus j’avais faim. Chaque ouvrage Ă©tait riche de promesses, chaque page que je tournais Ă©tait une Ă©quipĂ©e, l’attrait d’un autre monde. Tatiana de Rosnay « Rose » Éditions HĂ©loĂŻse d’Ormesson, p.190.

🇬🇧 The need to read took me over, a delicious and exhilarating hold. The more I read, the hungrier I became. Each book seemed promising, each page I turned offered an escapade, the allure of another world, other destinies, other dreams. Tatiana de Rosnay « The House I Loved »

(Photo: Daunt Books, Marylebone High St, 84, Marylebone, Londres)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s