Un jour, une citation: Amos Oz

đŸ‡«đŸ‡· Des livres, en revanche, on en avait Ă  profusion, les murs en Ă©taient tapissĂ©s, dans le couloir, la cuisine, l’entrĂ©e, sur les rebords des fenĂȘtres, que sais-je encore? Il y en avait des milliers, dans tous les coins de la maison. On aurait dit que les gens allaient et venaient, naissaient et mouraient, mais que les livres Ă©taient Ă©ternels. Enfant, j’espĂ©rais devenir un livre quand je serais grand. Pas un Ă©crivain, un livre: les hommes se font tuer comme des fourmis. Les Ă©crivains aussi. Mais un livre, mĂȘme si on le dĂ©truisait mĂ©thodiquement, il en subsisterait toujours quelque part un exemplaire qui ressusciterait sur une Ă©tagĂšre, au fond d’un rayonnage dans quelque bibliothĂšque perdue, Ă  ReykjavĂ­k, Valladolid ou Vancouver. Amos Oz « Une histoire d’amour et de tĂ©nĂšbres »

🇼đŸ‡č Solo di libri, da noi, c’era abbondanza: da una parete all’altra, in corridoio e in cucina e in ingresso e sui davanzali delle finestre e dappertutto. Migliaia di volumi, in ogni angolo della casa. C’era come la sensazione che mentre gli uomini vanno e vengono, nascono e muoiono, i libri invece godono di eternitĂ . Quand’ero piccolo, da grande volevo diventare un libro. Non uno scrittore, un libro: perchĂ© le persone le si puĂČ uccidere come formiche. Anche uno scrittore, non Ăš difficile ucciderlo. Mentre un libro, quand’anche lo si distrugga con metodo, Ăš probabile che un esemplare comunque si salvi e preservi la sua vita di scaffale, una vita eterna, muta, su un ripiano dimenticato in qualche sperduta biblioteca a Reykjavik, Valladolid, Vancouver. Amos Oz « Una storia di amore e di tenebra »

(Photo: Tropismes, Galeries Royales Saint Hubert, Galerie des Princes, 11, 1000 Bruxelles)

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s