Un jour, une citation: Agnès Desarthe

La lecture constitue un contre-pouvoir, un refuge. Elle a l’immense mérite de nous rappeler que nous appartenons à une communauté. Peut-être s’agit-il d’une utopie, mais je ne crois pas qu’il puisse exister d’art littéraire en dehors de l’utopie humaniste. Agnès Desarthe

(Photo: Boekhandel Dominicanen, Dominicanerkerkstraat, 1, 6211 CZ Maastricht)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s