Un jour, une citation: Dorian de Meeûs

Assis dans notre fauteuil, même seul, les livres nous ouvrent au monde, à l’autre, à l’inconnu. Dans un monde effréné qui distrait notre attention, où le silence paraît parfois angoissant, un moment de lecture peut offrir un feu d’artifice d’émotions. Rien ne vaut une subtile et juste métaphore, une phrase merveilleusement équilibrée, un personnage qui nous ressemble, un autre qu’on aime détester, un amour impossible ou une histoire envoûtante. Bref, rien ne vaut les joies des mots qui nous emportent. Dorian de Meeûs , édito « Le temps d’un flirt » du supplément  » De literatuur du Nord au Sud » – La Libre Belgique du 11 février 2019.

(Photo: Galerie Bortier, 1000 Bruxelles)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s