Un jour, une citation: Jean d’Ormesson

La littérature, pour moi, échappe toujours à l’explication. Ne jamais expliquer, disait Disraeli. Un livre réussi, comme ça par l’effet d’une grâce mystérieuse, et aucune explication ne tient. Jean d’Ormesson  » Garçon de quoi écrire  »

(Photo: Galerie Bortier, 1000 Bruxelles)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s