Un jour, une citation: Christian Bobin

Les livres sont comme la vie; ils s’éloignent après avoir parlé. De leur passage demeure une couleur, la déclaration de guerre d’un rire, l’intelligence en silence, un détail. Ce détail se referme sur le tout et le protège. Christian Bobin « La nuit du coeur » Gallimard

(Photo: Paris)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s