VALENTINA CEBENI  « LA RECETTE SECRÈTE DES RÊVES »

Quatrième de couverture

Un collier sur lequel est gravé le nom d’une île inconnue et l’enivrante odeur de gâteaux aux épices que laissait sa mère, Edda, dans son sillage… C’est tout ce dont dispose Elettra pour partir à la recherche de son passé et sauver son avenir. Car Edda est dans le coma et la petite pâtisserie familiale, au bord de la faillite.

Alors, Elettra fait le voyage jusqu’à l’île du Titan, le bout de terre perdu au coeur de la Méditerranée qui a vu naître sa mère. C’est sur cette petite île, dont le vent traîne dans son sillage des légendes ancestrales et les saveurs de son enfance, entourée d’une communauté de femmes mystérieuses et passionnantes vivant à l’abri des regards, qu’Elettra va découvrir l’histoire de sa mère, mais aussi une part d’elle-même.

Un roman inoubliable sur le pouvoir de la nourriture et la force du passé, capable de vous transporter sur une île fascinante et secrète où tout peut arriver, aux côtés d’une femme à la recherche de ses racines.

« LE ROMAN QUI A CAPTÉ L’ATTENTION DE L’ÉDITION INTERNATIONALE ! » Publishers Weekly

L’auteur

Née en Italie, Valentina Cebeni est une lectrice passionnée. Depuis l’adolescence, elle cultive son amour pour l’écriture avec la discipline d’un moine tibétain, déterminée à enquêter sur les replis de l’âme humaine à travers les voix de ses personnages.

La Recette secrète des rêves, son deuxième roman, a déjà connu un grand succès international.

Mon avis

Sa mère l’a contrainte à avoir une vie dont elle ne voulait pas. Elle, Elettra, qui rêvait d’aller à New-York, et de décrocher un master en journalisme, se retrouve sans travail, car sa boulangerie « La boutique des merveilles » périclite. Désormais Edda, sa mère, est dans le coma et les secrets de son passé engloutis à jamais. Elle en veut à cette mère dont elle sait si peu de choses et dont la vie est un mystère.

Abandonnant tout, elle part sur les traces d’une inscription gravée sur une médaille et sur les traces de sa mère. Son voyage la conduit sur l’île du Titan, proche des côtes sardes. Là, elle séjourne dans un couvent, habité par des femmes. Ces femmes, au passé douloureux, l’accompagneront dans son voyage à la découverte de l’histoire de sa mère et de la sienne par la même occasion.

Petit à petit elle se réconciliera avec son passé et s’ouvrira à l’amour…

Un livre qui évoque les liens de sang, les secrets de famille, l’amitié, la force et le courage des femmes, ainsi que les préjugés et les traditions.

Des recettes de pâtisseries liées à l’histoire jalonnent le livre et un parfum d’anis accompagne la lecture….

Un bémol: j’ai parfois trouvé que les réactions du personnage principal sonnaient faux et que ses émotions et ses réactions détonnaient, c’est pourquoi je ne suis jamais vraiment entrée dans le livre.

Extraits

▪️Les mauvaises journées sont une science exacte… Dès qu’il y en a une qui arrive, l’air devient lourd et la lumière trop forte.

▪️C’est comme si je ne savais plus rien, comme su ma vie était un album dont une page sur deux serait blanche. Je ne peux sauf sauver que les années dont je me souviens, le reste a sombré dans l’oubli.

▪️Alors sache que ce qu’on cherche, n’est pas toujours ce qu’on aimerait savoir.

▪️Parfois, l’oubli est un geste d’amour.

Note: 3/5

Éditions Charleston, 2019, 416 p.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s