Un jour, une citation: Patrick Modiano

đŸ‡«đŸ‡· Oui, cette librairie n’a pas Ă©tĂ© simplement un refuge mais aussi une Ă©tape dans ma vie. J’y restais souvent jusqu’à l’heure de la fermeture. Une chaise Ă©tait placĂ©e prĂšs des rayonnages ou plutĂŽt un grand escabeau. Je m’y asseyais pour feuilleter les livres et les albums illustrĂ©s. Je me demandais s’il se rendait compte de ma prĂ©sence. Au bout de quelques jours, sans interrompre sa lecture, il me disait une phrase, toujours la mĂȘme: Alors, vous trouvez votre bonheur? Patrick Modiano « Dans le cafĂ© de la jeunesse perdue » Gallimard

🇼đŸ‡č SĂŹ, quella libreria non Ăš stata soltanto un rifugio, ma una tappa della mia vita. Spesso restavo lĂŹ fino all’ora di chiusura. C’era una sedia vicino allo scaffale, o piuttosto un altro sgabello. Mi sedevo e sfogliavo i libri e gli album illustrati. Mi chiedevo se si accorgesse della mia presenza. In capo a qualche giorno, senza smettere di leggere, mi diceva una frase, sempre la stessa Â«Allora, la sta trovando la sua felicitĂ ? Patrick Modiano « Nel caffĂš della gioventĂč perduta » Einaudi

(Photo: Het Ivoren Aapje, place du BĂ©guinage, 4, 1000 Bruxelles)

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s