MARIE VAREILLE « LA VIE RÊVÉE DES CHAUSSETTES ORPHELINES »

Quatrième de couverture

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.

Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant: il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.

Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

L’auteur

Née en 1985, Marie Vareille est diplômée de l’ESCP-Europe et de l’Université de Cornell aux États-Unis. Elle a reçu le Prix Confidentielles pour son best-seller Je peux très bien me passer de toi et de nombreux prix en littérature jeunesse pour sa trilogie Elia la passeuse d’âmes. Elle vit entre Paris et Rotterdam avec son mari et sa fille et se consacre désormais à l’écriture. La Vie rêvée des chaussettes orphelines est son septième roman.

Mon avis

Paris. Pour Alice, l’arrivée à Paris est synonyme de nouveau départ. Elle souhaite repartir à zéro dans une nouvelle ville pour oublier son passé. Peu à peu elle se construit une nouvelle vie. Un appartement, un nouveau boulot pour une start-up aux ambitions aussi poétiques qu’improbables. De nouvelles fréquentations aussi, toutefois, elle reste sur ses gardes, fait des crises d’angoisse. Elle se crée des barrages, incapable de faire confiance aux autres. Quel est donc ce passé secret, qui l’empêche de vivre, et de construire un avenir?

Le roman, alternant le journal d’Alice racontant le passé, et le présent nous immerge dans l’histoire de deux sœurs, l’histoire de cette relation si spéciale qui existe entre elles.

Beaucoup moins léger qu’il n’y parait, ce roman aborde un sujet douloureux pour beaucoup de femmes, l’envie de grossesse et la difficulté de vivre cela au quotidien quand l’enfant n’arrive pas.

On ne peut que s’attacher au personnage qui semble si démuni face à la vie et au sentiment de culpabilité qui la submerge.

On tourne les pages sans y penser, et on ne peut lâcher le livre.

Un énorme coup de cœur.

Extraits

▪️… car écrire soulage, et par ailleurs cela peut aider à mettre en lumière certains sentiments enfouis et refoulés

▪️ notre temps nous est compté. Je voudrais prévenir ceux qui dilapident en activités futiles, le bien le plus précieux que l’univers nous ait donné : le temps; je ne sais pas si tu es au courant, mais un jour on meurt. La vie est courte, elle ne dure pas, chaque instant compte. Le temps s’évapore et emporte avec lui toute possibilité de retour en arrière, ne laissant que les regrets, des débris de coquillages échoués sur une plage à marée basse.

▪️Il y a des visages qu’on remarque, des regards qu’on n’oublie pas.

▪️La vie est faite de minuscules décisions. À chaque pas, chaque action, chaque choix, nous avançons un peu plus sur un chemin plutôt qu’un autre. On sait ce qu’on accepte, mais on ne sait jamais ce à quoi on renonce.

▪️Tu es comme un film d’auteur ou un bouquin très littéraire, mon Alice : complexe et géniale, mais tu demandes un petit effort sur les premiers chapitres pour qu’on commence à t’apprécier vraiment.

Note: 5/5 💙💙

Éditions Charleston, 2019, 400p.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s