Un jour, une citation: Sándor Márai

🇫🇷 Bien sûr, j’ai beaucoup lu. Mais, vois-tu, tu ne peux rien recevoir des livres si, en échange, tu ne leur donnes pas une part de ton âme – il faut, pour cela, concevoir la lecture comme un duel où l’on inflige et subit des blessures, comme un terrain où l’on se bat, où l’on cherche à convaincre ou, au contraire, on se laisse persuader pour mieux s’enrichir et entreprendre une oeuvre constructive … Sándor Márai « Métamorphoses d’un mariage »

🇮🇹 Leggevo molto. Ma, anche riguardo alla lettura, sai com’è…  riesci ad avere davvero qualcosa dai libri solo se sei capace di mettere qualcosa di tuo in ciò che stai  leggendo. Voglio dire, solo se ti accosti alla lettura come a un duello, con lo stato d’animo di chi è disposto a ferire e a essere ferito, a polemizzare, a convincere e a essere convinto, e poi, dopo aver fatto tesoro di quanto hai imparato, lo impiegherai per costruire qualcosa nella vita o nel lavoro … Sándor Márai « La donna giusta »

(Photo: Saint-Gilles)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s