Un jour, une citation: Anne Percin

J’avais amené avec moi des phrases, des bribes d’histoires, des vers de poèmes, que je me récitais comme on fredonne une musique. C’est une habitude que j’ai toujours et qui m’aide à fixer dans ma mémoire les images des paysages ou des visages aperçus: ils se mêlent aux mots tirés de mes lectures et deviennent indélébiles. Anne Percin « Le premier été »

(Photo: Cook and Book, place du temps libre, 1, 1200 Bruxelles)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s