Un jour, une citation: Umberto Eco

đŸ‡«đŸ‡· Le bien, pour un livre, c’est d’ĂȘtre lu. Un livre est fait de signes qui parlent d’autres signes, lesquels Ă  leur tour parlent des choses. Sans un Ɠil qui le lit, un livre est porteur de signes qui ne produisent pas de concepts, et donc il est muet. Umberto Eco « Le nom de la rose »

🇼đŸ‡č Il bene di un libro sta nell’essere letto. Un libro Ăš fatto di segni che parlano di altri segni, i quali a loro volta parlano delle cose. Senza un occhio che lo legga, un libro reca segni che non producono concetti, e quindi Ăš muto. Umberto Eco « Il nome della rosa »

(Photo: Galerie Vivienne, Paris)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s