Un jour, une citation: Miguel de Cervantes

🇫🇷 Il avait la tête pleine de tout ce qu’il trouvait dans ses livres: enchantements, querelles, batailles, défis, blessures, galanteries, amours, tourments, aventures impossibles. Et il cru si fort à ce tissu d’inventions et d’extravagances que, pour lui, il n’y avait pas d’histoire plus véridique au monde. Miguel de Cervantes « Don Quichotte », 1605

🇮🇹 La fantasia gli si empì di tutto quello che leggeva nei libri, sia d’incantamenti che di contese, battaglie, sfide, ferite, dichiarazioni, amori, tempeste e altre impossibili assurdità; e gli si ficcò in testa a tal punto che tutta quella macchina d’immaginarie invenzioni che leggeva, fossero verità, che per lui non c’era al mondo altra storia più certa. Miguel De Cervantes « Don Chisciotte della Mancia », 1605.

(Photo: Tropismes, Galeries Royales Saint-Hubert, Galerie des Princes, Bruxelles)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s