Un jour, une citation: Jack London

🇫🇷 Il Ă©crirait. Il serait l’un des yeux par lesquels le monde voit, l’une des oreilles par lesquelles il entend, l’un des coeurs par lesquels il Ă©prouve. Il Ă©crirait de tout: de la prose, de la poĂ©sie, des romans et des rĂ©cits, des pièces comme Shakespeare. Jack London « Martin Eden »

🇮🇹 Avrebbe scritto. Sarebbe stato uno degli occhi con cui il mondo vede, una delle orecchie con cui ascolta, uno dei cuori con cui sente. Avrebbe scritto du tutto: poesia e prosa, romanzi e articoli e anche drammi e commedie alla Shakespeare. Jack London « Martin Eden »

(Photo: Galerie Bortier, Bruxelles)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s