Un jour, une citation: Alessandro Baricco

🇫🇷 Qui peut comprendre quelque chose à la douceur s’il n’a jamais penché sa vie, sa vie tout entière, sur la première page d’un livre? Non, l’unique, la plus douce protection contre toutes les peurs c’est celle-là, un livre qui commence. Alessandro Baricco « Châteaux de la colère »

🇮🇹 Chi può capire qualcosa della dolcezza se non ha mai chinato la propria vita, tutta quanta, sulla prima riga della prima pagina di un libro? No, quella è la sola e più dolce custodia di ogni paura-un libro che inizia. Alessandro Baricco « Castelli di rabbia »

(Photo: Vieille Bourse, Lille)

Une réflexion sur “Un jour, une citation: Alessandro Baricco

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s