Un jour, une citation: Ariane Charton

Elle repensa à cette soirée à Florence où Stendhal, à demi-mot, avait évoqué son amour malheureux pour une Milanaise. Il lui avait dit que l’amour était sa raison de vivre, sa première occupation, la littérature n’étant qu’une façon d’aimer autrement ou de prolonger l’amour. Ariane Charton « Le roman d’Hortense » Albin Michel

(Photo: Pêle-Mêle, Ixelles)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s