Un jour, une citation: Éliette Abécassis

Les ouvrages de ma librairie étaient classés par thème (….) J’en prenais un que j’ouvrais au hasard, et il apportait toujours une réponse à mes questions les plus intimes. J’avais le sentiment que quelque chose manquait à ma vie, mais je ne savais pas quoi. J’aspirais à un idéal, que je voyais dessiné, ou esquissé dans certaines œuvres, et pourtant je n’y trouvais jamais précisément les mots pour le dire. Je cherchais le livre absolu. Celui qui parle de la vie à un niveau où personne ne voit, mais que tout le monde perçoit, celui qui serait comme une porte ouverte sur l’autre monde qui existe à l’intérieur du nôtre, qui coulerait dans le sang de nos veines, pour les faire palpiter d’un souffle nouveau et leur insuffler un message vital: le livre, universel et intime, qui parviendrait à mettre les mots sur mes aspirations secrètes, mes pensées, serait un livre d’amour, de poésie, de philosophie. Éliette Abécassis « Et te voici permise à tout homme », p.36

(Photo : Librairie Nijinski, Bruxelles)

Une réflexion sur “Un jour, une citation: Éliette Abécassis

  1. Eliette Abécassis est une écrivaine qui glisse tjs les livres dans ses romans à une place remarquable. L’héroïne de son dernier roman est une libraire qui mettra presque une vie pour reconnaître l’amour qui habite son cœur. Bonne journée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s