Un jour, une citation: Haruki Murakami

đŸ‡«đŸ‡· … nous partagions la mĂȘme passion pour la lecture. Lire nous Ă©tait aussi naturel que respirer. Au moindre moment libre, il nous fallait nous asseoir seuls dans un coin tranquille et tourner les pages d’un livre. Haruki Murakami « Les amants du Spoutnik »

🇼đŸ‡č … Entrambi amavamo i libri e per noi leggere era naturale come respirare. Appena avevamo un po’ di tempo, trovavamo un posto tranquillo dove sederci e immergerci nella lettura, divorando le pagine. Haruki Murakami libro « La ragazza dello Sputnik Â»

(Photo: Vieille Bourse, Lille)

Une réflexion sur “Un jour, une citation: Haruki Murakami

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s