Un jour, une citation: Victor Cherbuliez

Il n’est personne en ce monde qui n’ait dû à la lecture d’un roman favori quelques heures de repos, de récréation, l’oubli momentané des labeurs et des difficultés de la vie. Sans doute je n’irai pas si loin que Diderot, et je ne hasarderai pas de dire avec lui que « le bonheur, c’est un bon fauteuil et un roman qui n’en finit pas. » Victor Cherbuliez « Le roman français »

(Photo : Bouquinerie, Namur)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s