Un jour, une citation: Elena Ferrante

đŸ‡«đŸ‡· Pendant qu’il jouait avec elles je m’allongeais au soleil pour lire, me glissant comme une mĂ©duse dans les pages d’un roman. Elena Ferrante « L’Amie prodigieuse » tome 1.

🇼đŸ‡č Mentre lui giocava con loro io mi sdraiavo al sole a leggere e mi scioglievo nelle pagine come una medusa. Elena Ferrante « L’amica geniale » volume 1.

(Photo: Vieille Bourse, Lille)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s