Un jour, une citation: Chantal Thomas

Les livres fétiches jouent le rôle de révélateurs. Telle une présence amie, ils nous aident à démêler qui nous sommes… et nous soutiennent dans les épisodes clefs de l’existence. Ils nous communiquent l’énergie d’un départ, d’un amour, d’un affrontement. Ils nous confortent dans une révolte, nous aident à traverser la solitude. Chantal Thomas « Café Vivre » – (Chroniques en passant) Seuil, p.184-185

(Photo, Pêle-Mêle, Bruxelles)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s