DOMINIQUE ZACHARY « Les frémissements du silence »

Quatrième de couverture

À priori, ces deux-là n’auraient jamais dû se rencontrer. Déjà pour une question de rythme et de volume de voix. Alex Pergaux, chef d’entreprise, 58 ans, revêche et autocentré, parle vite, parle fort, ne vise que la rentabilité. Françoise, infirmière, 39 ans, peintre à ses heures, discrète et mystérieuse, parle lentement, d’une voix douce, ne vise que l’humanité.

Et pourtant leurs chemins vont se croiser. Alex voit ses plans bouleversés lorsqu’on le prévient que sa mère se meurt en soins palliatifs. Il découvre dans cet endroit des valeurs qui le bouleversent: aux frontières de la mort, les équipes soignantes rient et protègent leurs patients. Françoise l’observe et le déstabilise, au risque de faire vaciller Alex.

Il va d’abord devoir apprendre à parler moins fort, puis à parler moins, jusqu’à ne plus parler du tout. Il devra ensuite apprendre à écouter. À apprivoiser le silence. Et ça fait peur, le silence, surtout quand on n’y est pas habitué… 

Une quête de soi bouleversante qui va réunir ces deux antipodes, du service des soins palliatifs en Lorraine jusqu’aux confins du Maroc. Un voyage initiatique qui va les transformer à jamais.

L’auteur

Dominique Zachary, auteur de nombreux ouvrages, est journaliste professionnel en Belgique. Il a notamment signé le best-seller « La patrouille des enfants juifs », qui a été adapté en BD ainsi qu’en une comédie musicale qui a rencontré un grand succès.

Mon avis

Alex n’a pas le temps… Son travail, son entreprise, il ne vit que pour ça! Alors, quand une infirmière le contacte pour le prévenir que sa maman, en fin de vie, souhaite le revoir une dernière fois, il croit à un chantage affectif. Toutefois, il prend la route et se rend en Lorraine, au chevet de sa mère. En homme arrogant, il affronte la situation. Françoise, l’infirmière, peintre a ses heures, ose le bousculer. Elle lui conseille de cultiver le silence…

Un cheminement, une quête de soi qui passe par le silence, par l’écoute et qui l’emmènera dans un monastère, au Maroc, et sur la côte d’Opale…

Il découvrira de nouvelles rives, de nouveaux soleils… jusqu’ aux frémissements du silence…

Un roman d’une profonde humanité, qui fait réfléchir sur le sens de nos vies. Nos priorités, nos ambitions sont-elles si importantes? L’essentiel n’est-il pas ailleurs? Ne passons nous pas à côté de la vie? Un texte empreint d’émotion et de bienveillance. Une belle écriture. Une belle lecture que je vous conseille!

Extraits

▪️Il faut changer votre âme, de l’intérieur. Changer beaucoup de choses en vous. Vous ouvrir aux autres. Devenir plus humble. Plus tolérant. Vous avez déjà entendu parler de la miséricorde? Ce n’est pas qu’une notion chrétienne, chacun devrait la pratiquer dans sa vie. Soyez plus miséricordieux, Monsieur Pergaux. Parlez moins. Arrêtez de vous exprimer comme si vous aviez un compte en banque à la place du cœur. Cultivez le silence, l’écoute. Sortez de votre usine. Quittez vos certitudes. Écoutez le chant des oiseaux. Observez les arbres, les fleurs. Sentez-les. Caressez le vent. Mettez son souffle dans votre poche. p. 48

▪️Les frémissements du silence. Écouter des bruits de trois fois rien. Écouter le rien.

▪️Détrompez-vous, un simple regard échangé, un sourire, une main que vous tenez chaleureusement, sans pour autant parler, ce sont des actes d’une profonde humanité. p.123

▪️La vie est parfois faite de rendez-vous manqués, d’occasions loupées, mais si l’on ne peut revenir en arrière, il est par contre toujours possible d’aborder de nouvelles rives, d’entrevoir de nouveaux soleils. p.156

Note: 5/5

Éditions Kiwi, 2020, 243 p.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s