Un jour, une citation: Sébastien Spitzer

Mais il y aura toujours un scribe pour recopier, un homme pour lire, un écrit quelque part. Sébastien Spitzer « Ces rêves qu’on piétine » Éditions de l’Observatoire

(Photo: Yuman – Pêle-mêle, Bruxelles)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s