Un jour, une citation: Dominique Bona

Pour que la magie d’un roman opère, il faut que le lecteur, en l’occurrence la lectrice, puisse se prendre pour un des personnages, s’assimiler, se fondre en lui, le temps de la lecture et même au-delà, si l’illusion romanesque remplit sa mission. Dominique Bona « Mes vies secrètes », Gallimard, p.23

(Photo: Bouquinerie, Trieste)

Une réflexion sur “Un jour, une citation: Dominique Bona

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s