Un jour, une citation: Colum McCann

L’objet ultime de toute bonne littérature est d’inscrire la nouveauté dans la durée. Tu crées un temps parallèle. Tu rends perceptible ce qui n’existait pas jusque-là. Tu n’es pas seulement l’horloger, mais l’étalon de sa création. Tu donnes forme au passé, au présent et à l’avenir. Colum McCann « Lettres à un jeune auteur », Belfond

( Photo: Bouquinerie, Saint-Sauveur-en-Puisaye)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s