Un jour, une citation: Carole Martinez

Un roman n’est pas un mensonge, puisqu’il ne se présente pas comme la vérité, même s’il en donne les apparences. Il peut pourtant contenir plus de réalité qu’un témoignage, permettre de toucher à l’intime, de dire ce qui ne saurait être dit autrement. Carole Martinez « Les roses fauves » Gallimard, p.67

(Photo: Librairie Candide, Bruxelles)

2 réflexions sur “Un jour, une citation: Carole Martinez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s