Un jour, une citation: Haruki Murakami

🇫🇷 … nous partagions la même passion pour la lecture. Lire nous était aussi naturel que respirer. Au moindre moment libre, il nous fallait nous asseoir seuls dans un coin tranquille et tourner les pages d’un livre. Haruki Murakami « Les amants du Spoutnik »

🇮🇹 … Entrambi amavamo i libri e per noi leggere era naturale come respirare. Appena avevamo un po’ di tempo, trovavamo un posto tranquillo dove sederci e immergerci nella lettura, divorando le pagine. Haruki Murakami libro « La ragazza dello Sputnik »

(Photo: Vieille Bourse, Lille)

Un jour, une citation: Colette

Je m’assurai longtemps la jouissance d’une aile, la gauche, de la grande bibliothèque à deux corps et quatre portes. Les portes du buffet supérieur étaient vitrées, celles du corps inférieur pleines, et de bel acajou ronceux. En ouvrant la porte d’en bas à angle droit, le battant joignait le flanc d’un secrétaire, et comme la bibliothèque tenait entier un panneau de mur, je m’enfermais, assise sur un petit « banc de pieds », dans un réduit quadrangulaire formé par le flanc de la commode, le mur, l’aile gauche et sa porte béante. Devant moi, sur trois rayons d’acajou s’étalaient, du papier vergé à la coupelle de poudre d’or, les objets de mon culte. Colette « La cire verte », in « Le Képi »

Un jour, une citation: Cristina Caboni

🇫🇷 Les livres l’avaient toujours fascinée. Ils étaient une possibilité, de nouvelles occasions. Ils étaient des réponses… Cristina Caboni «  Une vie entre les pages » Presses de la Cité, p. 16

🇮🇹 I libri l’avevano sempre affascinata. Erano possibilità, nuove occasioni, erano risposte… Cristina Caboni « La rilegatrice di storie perdute » Garzanti

(Photo: Galerie Bortier, Bruxelles)