Un été avec la poésie (42)

COULEURS


Au-dessus de Paris

la lune est violette.

Elle devient jaune

dans les villes mortes.

Il y a une lune verte

dans toutes les légendes.

Lune de toile d’araignée

et de verrière brisée,

et par-dessus les déserts

elle est profonde et sanglante.

Mais la lune blanche,

la seule vraie lune,

brille sur les calmes

cimetières de villages.

FEDERICO GARCIA LORCA

(Fuente Vaqueros 1898 – Alfacar 1936)

« Chansons sous la lune »

🇪🇸 COLORES 

Sobre París la luna 

tiene color violeta 

y se pone amarilla 

en las ciudades muertas. 

hay una luna verde 

en todas las leyendas, 

luna de telaraña 

y de rota vidriera, 

y sobre los desiertos 

es profunda y sangrienta. 

Pero la luna blanca, 

la luna verdadera, 

solo luce en los quietos 

cementerios de aldea 

FEDERICO GARCIA LORCA

Un jour, une citation: Carlos Ruiz Zafon

🇫🇷 J’ai grandi entre les livres en me faisant des amis invisibles dans les pages qui tombaient en poussière et dont je porte encore l’odeur sur mes mains. Carlos Ruiz Zafon « L’ombre du vent »

🇪🇸 Me crié entre libros, haciendo amigos invisibles en páginas que se deshacían en polvo y cuyo olor aún conservo en las manos. Carlos Ruiz Zafón « La sombra del viento »

(Photo: Nouvelle Librairie Guillaume, Caen)