Un jour, une citation: Erri de Luca

🇫🇷 Je lis des vieux livres parce que les pages tournées de nombreuses fois et marquées par les doigts ont plus de poids pour les yeux, parce que chaque exemplaire d’un livre peut appartenir à plusieurs vies. Les livres devraient rester sans surveillance dans les endroits publics pour se déplacer avec les passants … Erri De Luca « Trois chevaux »

🇮🇹 Leggo gli usati perché le pagine molto sfogliate e unte dalle dita pesano di più negli occhi, perché ogni copia di un libro può appartenere a molte vite e i libri dovrebbero stare incustoditi nei posti pubblici e spostarsi insieme ai passanti…. Erri De Luca « Tre cavalli  »

(Photo: Bouquiniste, Paris)

Un jour, une citation: Dacia Maraini

🇫🇷 Sortir d’un livre, c’est comme sortir du meilleur de soi-même. Passer des envolées légères et vibrantes de l’esprit aux lourdeurs d’un corps mendiant, toujours en quête de quelque chose, est de toute façon une défaite. Laisser des êtres connus et appréciés pour retrouver un soi-même que l’on n’aime pas, esclave d’une comptabilité ridicule de journées qui s’ajoutent aux journées, comme indistinctes. Dacia Maraini « La vie silencieuse de Marianna Ucria »

🇮🇹 Uscire da un libro è come uscire dal meglio di sé. Passare dagli archi soffici e ariosi della mente alle goffaggini di un corpo accattone sempre in cerca di qualcosa è comunque una resa. Lasciare persone note e care per ritrovare una se stessa che non ama, chiusa in una contabilità ridicola di giornate che si sommano a giornate come fossero indistinguibili. Dacia Maraini « La lunga vita di Marianna Ucrìa »

(Photo: Galerie Bortier, 1000 Bruxelles)

Un jour, une citation: Paul Auster

🇫🇷 Le seul luxe qu’il s’accorde consiste à acheter des livres, – des éditions de poche, et en général, des romans, américains ou britanniques, ou encore des romans étrangers traduits -, mais au bout du compte, les livres relèvent moins du luxe que de la nécessité, et la lecture est une addiction dont il ne souhaite pas être guéri. Paul Auster « Sunset Park »

🇮🇹 L’unico lusso che si permette è comprare libri, tascabili, soprattutto romanzi, romanzi americani, romanzi britannici, romanzi stranieri tradotti, ma alla fine i libri non sono tanto un lusso quanto una necessità, e leggere è una malattia da cui non vuole essere curato. Paul Auster « Sunset Park »

(Photo: Librairie Vander Elst, Galerie Bortier, 1000 Bruxelles)

Un jour, une citation: Christian Bobin

🇫🇷 Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c’est pour toujours, des portes s’ouvrent que l’on ne soupçonnait pas, on entre et on ne reviendra plus en arrière. Christian Bobin « La plus que vive »

🇮🇹 Pochi libri cambiano una vita. Quando la cambiano è per sempre, si aprono porte che non si immaginavano, si entra e non si torna più indietro. Christian Bobin « Più viva che mai. Una storia d’amore dura per sempre »

(Boekhandel Dominicanen, Dominicanerkerkstraat, 1, Maastricht)

Un jour, une citation: Fiodor Dostoievski

🇫🇷 Envoyez-moi des livres, des livres, beaucoup de livres pour que mon âme ne meure pas. Fiodor Dostoievski dans une lettre, cité par Federico Garcia Lorca dans son discours prononcé lors de l’inauguration de la bibliothèque publique de Fuente de Vaqueros.

🇮🇹 Mandatemi libri, molti libri, perché la mia anima non muoia! F. Dostoevskij citato da Federico Garcia Lorca nel Discorso al Paese di Fuente Vaqueros.

(Photo: De Groene Waterman, Wolstraat 7, 2000 Antwerpen)

Un jour, une citation: Marguerite Yourcenar

🇫🇷 Nous nous prêtions des livres. Nous les lisions ensemble, mais non a voix haute, nous savions trop bien que les paroles rompent toujours quelque chose. C’étaient deux silences accordés. Nous nous attendions à la fin des pages… Marguerite Yourcenar « Alexis ou le traité du vain combat »

🇮🇹 Ci prestavamo dei libri. Li leggevamo assieme, ma non ad alta voce: sapevamo troppo bene che le parole rompono sempre qualche cosa. Erano due silenzi accordati. Ci attendevamo alla fine della pagina… Marguerite Yourcenar « Alexis o il trattato della lotta vana »

(Photo: Bouquinerie, 1050 Bruxelles)