Un jour, une citation: Dacia Maraini

🇮🇹 Leggendo ci si fa soggetto di una storia, di un discorso, di una riflessione, di una fantasia, di un sogno. E l’intensità di questo farsi non ha limiti, non ha cesure. Dacia Maraini « Amata scrittura », Rizzoli

🇫🇷 En lisant, on devient le sujet d’une histoire, d’un discours, d’une réflexion, d’une imagination, d’un rêve. Et l’intensité de ce devenir n’a pas de limites, n’a pas de césures. Dacia Maraini

(Photo: Librairie Gallimard, Paris)

Un jour, une citation: Italo Calvino

🇫🇷 Comme ta maison est le lieu où tu lis, elle peut nous dire la place que les livres occupent dans ta vie, s’il s’agit d’une défense que tu mets en avant pour tenir le monde à distance, d’un rêve dans lequel tu t’enfonces comme dans une drogue, ou si au contraire, il s’agit de ponts que tu jettes vers l’extérieur, vers le monde qui t’intéresse tant, que tu voudrais en dilater et en multiplier les dimensions à travers les livres. Italo Calvino « Si par une nuit d’hiver un voyageur » Folio, p.201

🇮🇹 La tua casa, essendo il luogo in cui tu leggi, può dirci qual è il posto che i libri hanno nella tua vita, se sono una difesa che tu metti avanti per tener lontano il mondo di fuori, un sogno in cui sprofondi come in una droga, oppure se sono dei ponti che getti verso il fuori, verso il mondo che t’interessa tanto da volerne moltiplicare e dilatare le dimensioni attraverso i libri. Italo Calvino « Se una notte d’inverno un viaggiatore »

(Photo: Librebook, Bruxelles)