Un jour, une citation: Alessandro Baricco

🇫🇷 […] lire ce n’est jamais que fixer un point pour ne pas se laisser séduire, et détruire, par la fuite incontrôlable du monde. Alessandro Baricco « Châteaux de la colère »

🇮🇹 […] Altro non è mai, leggere, che fissare un punto per non essere sedotti, e rovinati, dall’ incontrollabile strisciare via del mondo. Alessandro Baricco «Castelli di rabbia »

(Photo: Galerie Bortier, 1000 Bruxelles)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s